Immobilier :
Contexte

2018 : Loi Elan. Depuis cette loi, l’immobilier locatif fait face à la démocratisation de la digitalisation, l’ouverture de la gestion locative aux pure players (sociétés exerçant leur activité en ligne uniquement). 
Les agences physiques n’ont d’autre choix que d’embrasser la révolution numérique pour répondre aux nouveaux besoins des consommateurs.
Le but ? Permettre aux agences traditionnelles de rester compétitives face aux mutations du secteur, louer des biens dans des délais courts et proposer une relation client de qualité.

Enjeux &
réponses VIALINK

#1 Limitation de la fraude aux revenus

Réponse de VIALINK

Un processus de vérification des fichiers et de contrôle des revenus à 360° réduit les risque de fraudes.

#2 S’assurer d’avoir un dossier complet et fiable

Réponse de VIALINK

VIALINK 360 propose des parcours guidés conférant une pleine autonomie aux clients et l’assurance de la complétude des dossiers.

#3 Louez à des personnes de confiance

Réponse de VIALINK

VIALINK accélère la vérification des dossiers grâce à ‘automatisation pour aboutir plus rapidement à la signature électronique des contrats.

Témoignage
client

Digitalisation du parcours locataire : le cas de Citya, agence immobilière

“Nos 2 objectifs étaient de gagner du temps et de sécuriser les données. Aujourd’hui avec VIALINK en 15 secondes, on a la possibilité de savoir tout de suite que les pièces justificatives sont réelles et fiables ce qui sécurise les gestionnaires et les bailleurs. Nous sommes désormais sûrs que les futurs locataires sont réellement solvables. Aujourd’hui le temps de traitement est divisé par 2 ce qui permet de traiter 16 dossiers contre 4 auparavant”.

Audrey Guéret

Cheffe de projet chez Q1C1
filiale de Citya

3 bénéfices
pour le secteur immobilier

1

Minimiser la fraude d'identité et de documents

VIALINK 360 effectue une analyse avancée des revenus de chaque potentiel client.

2

Gagnez du temps avec des documents fiables

Grâce à nos algorithmes de vérification documentaire croisant les données avec des bases externes (DGFIP, Infogreffe, etc.), assurez-vous que vos dossiers sont fiables.

3

Automatisez les tâches à faible valeur ajoutée

Réduisez drastiquement le temps de traitement de vos dossiers locataires et investissez ce gain dans la relation client.

Pour aller plus loin